Première course Atlantique de la saison en Mini 6.50, la Lorient Bretagne Sud Mini, organisée par Lorient Grand Large, rassemblera, pour cette seconde édition, 70 bateaux et 140 marins.
Nous sommes très heureux d’accueillir tous ces marins à Lorient La Base, se félicite Clara Hirsch, chef de projet de Lorient Bretagne Sud Mini. La course et l’ambiance, toujours très conviviale en Mini 6.50, plaisent beaucoup et pour faire face aux demandes d’inscriptions nous avons dû ouvrir 10 places supplémentaires.
Le parcours, 150 milles intégrant les tours de Groix et de Belle-Île, technique et complet laisse la part belle aux stratégies et rebondissements.
"La formule fonctionne parfaitement : le parcours, en double, constitue une excellente mise en jambe pour le début de saison. Les moins aguerris sont rassurés, les plus chevronnés partent déjà avec la ferme intention de gagner et de marquer les esprits".
Il ne faut pas oublier non plus qu’en cette année de Mini-transat, les marins doivent impérativement engranger des milles qualificatifs. La Lorient Bretagne Sud Mini est, à ce titre, une occasion à ne pas manquer.

Des bateaux exceptionnels

La Classe Mini est un véritable laboratoire pour la conception des bateaux du futur. Relativement accessibles en termes de coût de recherche & développement et d’expérimentation, les prototypes, hyper puissants, esquissent souvent les formes prochaines de leurs frères ainés, 60 pieds open (bateaux du Vendée Globe ou de la Route du Rhum). Après avoir testé en exclusivité les quilles basculantes par exemple, les protos nous présentent actuellement des étraves très rondes.

Les bateaux de série ne sont pas en reste sur l’eau et tiennent la dragée haute en termes de performances à leurs congénères. Plus faciles à apprivoiser, les bateaux séries font la part belle aux talents de navigateur et de stratège de leur skipper

Des talents à la pelle

Si Giancarlo Pedote vainqueur proto l’an passé navigue désormais vers d’autres horizons et surtout sur des bateaux plus gros, il n’en reste pas moins que la bataille navale s’annonce d’ores et déjà intense. Sur les 22 protos engagés cette année, Davy Beaudart sur son Maximum, aux lignes largement inspirées du bateau vainqueur en 2014, fait déjà figure d’homme à battre. Ian Lipinski avait déjà brillé sur le circuit l’an passé avec son Ofcet650 flambant neuf. Pour le plaisir et la performance, il s’est adjoint les services d’un marin talentueux le figariste Adrien Hardy. Frédéric Denis, après 4 ans comme boat captain de Sodébo et une belle expérience en équipage a hérité d’un bateau performant le 800, celui sur lequel brilla tant Gwénolé Gahinet. Le couple homme bateau promet donc de belles performances en ce début de saison. Enfin, on retrouvera dans cette catégorie, Clément Bouyssou qui change de support après 4 saisons en Mini de série, autant vous dire que le trinitain saura faire valoir son expérience.

En bateaux de série, Tanguy Le Turquais, vainqueur 2014 sera présent pour remettre son titre en jeu. Une âpre tâche l’attend déjà tant le niveau est dense. Pas moins de 10 skippers peuvent prétendre venir le détrôner : à commencer par ses compagnons d’entrainements, le Belge Jonas Gerckens ou Damien Cloarec qui trustaient déjà les podiums l’an passé. Sébastien Pebellier, de son côté la joue stratège en misant sur une valeur sûre de la catégorie : il a choisi Yann Claverie comme co-skipper, un duo qui promet d’être aussi drôle à terre que redoutable en mer. Il faudra enfin surveiller la paire suisse formée de Patrick Girod et de Ryan Mettraux. 

Une chose est sûre : à terre comme en mer complicité, compétition et convivialité règneront sur la Lorient Bretagne Sud Mini

Les Chiffres et le programme

150 milles – 70 inscrits – 140 marins – 22 prototypes – 38 bateaux de série – 3 femmes skippers – 8 nationalités représentées (France, Chine, Australie, Anglais, Belgique, Suisse, Estonie, Allemagne)

  •  Bateaux visibles à Lorient La Base pour le mercredi 8 avril 2015
  • Contrôles de sécurité du 8 au 10 avril
  • Départ Samedi 11 avril 2015 à 13h (les bateaux quitteront les pontons à partir de 11h)
  • Arrivées prévues à Pornichet dans la journée du dimanche 12 avril.
Catalogue

Catalogue


Share This

Share this post with your friends!